Accueil

03 Mar201314h12

Indignez-vous !

Posté par Shivaya

Un grand monsieur est allé à la rencontre d'un monde qu'il ne connaissait pas encore et dont il était curieux.
C'est cette curiosité insatiable qui l'a guidé tout au long de sa vie et qui, tout aussi curieusement, l'a propulsé au devant de la scène pour un livret de quelques pages dont le titre est devenu l'appel de toute une époque.
Indignez-vous, il n'est jamais trop tard et ce n'est jamais inutile.

Un article sur le bal des hypocrites

03 Feb201313h00

Quand l'empoisonneur mondial est mis en musique...

Posté par Shivaya

"Monsanto" par Kolibri - Durée : 3:57

26 Dec201214h40

Notre Dame des Luttes

Posté par Shivaya

C'est la trêve des confiseurs et les fêtes battent leur rappel des consommateurs dans tous les médias. La lutte contre l'aéroport de Nantes n'est pas terminé et les Zadistes sont toujours là même si les médias n'en parlent plus.
Voici un documentaire qui présente ces hommes et ces femmes, de tout âge et de toute origine qui participent, chacun à leur manière, à cette lutte pour que la Vie sorte gagnante.
Une mention spéciale à René, 73 ans :
« C’est assez dur, c’est très dur, c’est très dur et pour moi, ça me rappelait 52 ans en arrière quand j’étais en Algérie... c’est l’effet que ça m’a fait... un peu la même impression, c'est-à-dire quand je voulais rentrer en discussion avec les gendarmes, je leur disais 'Il y a 52 ans, on me faisait faire le même boulot que vous faites là aujourd’hui', c'est-à-dire chasser des gens qui veulent vivre sur leur terre... pour mettre autre chose qui... tout à fait futile, quoi »

Quelques liens pour comprendre ce qui motive cette lutte :
Un article datant de 2009, écrit par des professionnels de l'aérien qui montre, chiffres à l'appui que la base même de l'argumentation en faveur de cet aéroport est érronée. Votre navigateur vous signalera peut-être que ce site est malveillant, il n'en est rien : au départ, il ne l'était pas, c'est seulement le résultat d'un abus de censure de Google© qui s'érige en police de la pensée sur Internet.
Toujours et encore des chiffres, de ceux que les politiciens refusent d'entendre et pourtant se passent de commentaires.
En même temps, ça se comprend étant donné qu'ils ont manipulé les chiffres pour leur faire dire ce qu'ils voulaient.
Pourtant, quand il s'agit de professionnels qui s'expriment, les conclusions se rejoignent.
Quand on regarde du coté juridique, c'est encore pire et de plus, ce projet, même abandonné, coutera une fortune.

06 Dec201220h33

Tous cobayes ?

Posté par Shivaya

Si vous ne l'avez pas encore vu, courrez-y, ne serait-ce que pour comprendre ce qui se joue dans les médias avec l'étude de GE Séralini sur le maïs transgénique.
Toutes les dates de diffusion (ou presque), tous les détails sur le site officiel.

03 Dec201219h32

Le revenu de base

Posté par Shivaya

"Ça peut pas marcher parce que tout le monde arrêtera de travailler", et "C'est impossible à financer" sont surement les deux objections les plus courantes que l'on peut entendre quand on aborde le sujet d'un revenu de base ou revenu universel. Pour ma part, c'était la deuxième qui me venait à l'esprit.
Des journalistes suisses ont voulu savoir exactement de quoi il retournait et ont fait un documentaire captivant et pédagogique, qui explique en mots simples et clairs un concept cohérent et applicable facilement. Tout n'étant qu'affaire de pédagogie et d'explication pour convaincre les gens, ceux qui nous gouvernent, eux, ne comprennent que l'aspect financier : là aussi, ce documentaire montre que c'est une solution aux problèmes actuels.

Le document est en téléchargement libre et peut se trouver en format DVD sur le site : kultkino.ch

20 Oct201222h28

Les Moissons du futur

Posté par EcliptuX

Après "Le Monde selon Monsanto" et "Notre poison quotidien", Marie-Monique Robin enquête sur les méthodes de l'agroécologie dans différents points du globe. Un film plein d'espoir sur les solutions possibles à la crise alimentaire.

Comment nourrir les 9 milliards d'habitants annoncés en 2050 ? Une émission de télévision a convaincu Marie-Monique Robin de poursuivre ses investigations sur l'urgence de produire autrement.

Président de l'Association nationale de l'industrie agro-alimentaire, Jean-René Buisson y affirmait qu'aucune alternative aux pesticides n'était possible et qu'une agriculture bio entraînerait une baisse de la production de 40 % pour une hausse des prix de 50 %. Rapporteur spécial pour le droit à l'alimentation des Nations unies, Olivier de Schutter, lui, prétend exactement le contraire. Qui croire ? Enquêtant aux quatre coins du globe, la journaliste a rencontré des paysans qui ont renoncé à ces insecticides et pesticides dont les coûts indirects colossaux — pollution, énergie et santé publique — ne sont jamais pris en compte.

Souveraineté alimentaire

Pluriculture au Mexique ou au Japon, agroforesterie au Malawi, méthode du push-pull au Kenya - des plantes repoussent herbes et insectes nuisibles au maïs, quand d'autres les attirent... Partout, des petits producteurs à la conscience aiguë témoignent des bénéfices vertueux de leur (re)conversion à l'agriculture biologique : lutte contre l'érosion, la pollution et les émissions de gaz à effet de serre, fertilisation des sols, mais aussi rendements nettement accrus au fil des années. Tous plaident et s'organisent pour l'autosuffisance et la souveraineté alimentaire, à travers des circuits courts, tandis que se dessine une nouvelle alliance entre producteurs et consommateurs. De leur côté, les experts insistent : l'agroécologie de demain devra mêler savoir-faire paysan et savantes innovations dans cette révolution nécessaire pour nourrir la planète. Un documentaire édifiant où la méthode Robin, mélange de rigueur journalistique et de candeur citoyenne, livre une fois encore une implacable démonstration. Avec d'encourageantes conclusions.